alain greloud | photographe

infos  -  contact.

 

 

matière sombre.

muted feelings.

n.o.r.d..

la quadrature du cercle.

sous le soleil exactement.

le livre de sable.

par un matin d'hiver.

vanité....

demande à la poussière.

水色
mizuiro.

つくりばなし
tsukuribanashi.

jeux d'artifices.

rêve n°33.

hôtel de la baie des trépassés.

si loin, si proche.

joulukuu.

phpa 2010.

l'île.

le grenier.

marcelle.

 

 

travaux professionnels.

corporate.

presse et édition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tandis qu'à l'extérieur

…attiré par la lumière blanche des rideaux diaphanes, je me dirige vers la fenêtre, prends un instantané, puis, comme en retrait, m’étends sur le lit. La tête vide, hors du temps, hors de la ville, je flotte dans le silence de la chambre. Mon regard errant dans une tentative d’appropriation du lieu revient vers les voilages ; dans l’opalescence de leur revers, la lumière froide, laiteuse et presque déjà déclinante, dessine de minuscules veinules. Elle s’assoit. Les motifs de sa robe conversent avec ceux du sol, les couleurs s’harmonisent… je lui demande alors de me présenter l’image du monument ; décalée, une fenêtre s’ouvre. Tandis qu’à l’extérieur le ciel du Panthéon ainsi figé et offert par ses mains se réinvente déjà, je prends cette photographie…



Cette photo a été prise en mars 2009 à l'Hôtel du Panthéon dans le cadre du concours "Photo d'Hôtel, Photo d'Auteur" (une nuit / une photo / un texte). Elle a été par la suite exposée en 2010 au Théâtre de l'Odéon.